https://www.crossculturalsolutions.org/wp-content/uploads/2017/11/1-6.jpg
simuler-credit-avant-souscription-pret

Vous avez enfin trouvé le bien immobilier de vos rêves et souhaitez souscrire à un prêt pour financer cet achat ? Prenez le temps d’effectuer une simulation de crédit en amont pour connaître votre capacité d’emprunt et comparer les meilleures offres. Découvrez dans cet article comment cette étape vous sera bénéfique.

Comprendre votre capacité d’emprunt grâce à la simulation de crédit

La première raison d’utiliser un simulateur de crédit est de déterminer votre capacité d’emprunt. En effet, il est essentiel de savoir combien vous pouvez emprunter auprès des banques en fonction de votre situation financière (revenus, charges, etc.). Simuler prêt prendra en compte plusieurs critères tels que :

  • Votre salaire mensuel net
  • Vos charges fixes mensuelles (loyer, crédits en cours, etc.)
  • Les taux d’intérêt pratiqués par les banques sur le marché
  • La durée du prêt souhaitée
  • Le montant de l’apport personnel

Ces données permettront ainsi de calculer la mensualité maximale que vous pouvez supporter, sans mettre en péril votre équilibre financier.

Ajuster votre projet immobilier selon votre capacité d’emprunt

Grâce à la simulation de crédit, vous pourrez ajuster votre projet en fonction de vos possibilités. Par exemple, si vous vous rendez compte que vous ne pouvez pas emprunter le montant souhaité sur la durée prévue, vous pourrez envisager de :

  • Allonger la durée du prêt : cela permettra de réduire le montant des mensualités, mais attention à l’augmentation du coût global du crédit en raison d’un taux d’intérêt plus élevé.
  • Négocier un meilleur taux d’intérêt auprès de votre banque ou d’un courtier : un taux plus faible peut vous permettre d’emprunter davantage sans augmenter vos mensualités.
  • Revoir votre projet à la baisse et chercher un bien immobilier moins cher.

Comparer les offres de prêts immobiliers grâce à la simulation

En réalisant plusieurs simulations de crédit auprès de différentes banques ou courtiers, vous pourrez comparer les offres et ainsi trouver celle qui sera la plus avantageuse pour vous. Prêtez notamment attention aux éléments suivants :

  1. Le taux d’intérêt nominal : il s’agit du taux hors assurance emprunteur et frais annexes. Plus ce taux est faible, moins votre prêt vous coûtera cher.
  2. Le taux annuel effectif global (TAEG) : ce taux intègre tous les coûts liés au prêt (frais de dossier, assurance emprunteur, etc.). Il vous permettra ainsi de comparer les offres de manière plus exhaustive.
  3. Les modalités de remboursement : vérifiez si le prêt propose des options de modularité (possibilité d’augmenter ou diminuer vos mensualités, de reporter ou anticiper des échéances, etc.) ou s’il autorise les remboursements anticipés sans pénalités.

Faire appel à un courtier pour optimiser votre recherche

Pour faciliter la comparaison des offres et négocier les meilleures conditions pour votre prêt immobilier, vous pouvez faire appel à un courtier en crédit immobilier. Ce professionnel dispose d’un réseau de partenaires bancaires et pourra ainsi trouver l’offre la plus adaptée à votre profil et à votre projet. De plus, il pourra vous accompagner dans toutes les démarches administratives liées à la souscription du prêt.

Gagner du temps et sécuriser votre offre d’achat

En réalisant une simulation de crédit avant de contracter un prêt, vous gagnerez un temps précieux lors de la recherche du financement et pourrez ainsi sécuriser votre offre d’achat. En effet, les vendeurs sont généralement plus enclins à accepter une offre d’achat lorsque l’acheteur peut justifier de sa capacité d’emprunt et de la faisabilité de son projet immobilier.

Obtenir un accord de principe de la banque

Lorsque vous avez trouvé la banque proposant l’offre de prêt immobilier la plus intéressante, vous pouvez demander un accord de principe. Cet accord est une confirmation écrite de la part de la banque qui indique qu’elle accepte en théorie de financer votre projet immobilier. Bien que cet accord ne soit pas encore une offre de prêt ferme et définitive, il constitue un argument de poids lors des négociations avec le vendeur.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 82 = 85

error: Content is protected !!