https://www.crossculturalsolutions.org/wp-content/uploads/2017/11/1-6.jpg
rachat de crédit et rénégociation différence

Le rachat de crédit correspond à une opération financière consistant à regrouper plusieurs crédits en un seul. Son objectif principal est de faire diminuer le montant des remboursements mensuels. Pour vous aider à y voir plus clair, nous vous présentons le concept de rachat de crédit et la différence avec la renégociation.

Comment fonctionne le rachat de crédit ?

Comme expliqué, le rachat de crédit permet d’en regrouper plusieurs dans un seul, avec des conditions harmonisées. Une fois le crédit débloqué, l’emprunteur aura un prélèvement d’un montant réduit en comparaison à l’ancien. Cela permet donc de rééquilibrer la balance budgétaire entre revenus et dépenses tout en améliorant l’état de ses finances. Les autres avantages du rachat de crédit sont les suivants :

  • Un meilleur taux d’intérêt et d’une assurance de crédit est réalisé.
  • La capacité du bénéficiaire à emprunter de nouveau est réévaluée.
  • Cela peut permettre le déblocage d’une somme complémentaire, dans le cas où elle serait justifiée par un nouveau projet ou une trésorerie d’usage libre.

2 TYPES D’OFFRES DE RACHAT DE CRÉDIT

Il existe deux types de rachat de crédit. Celui à la consommation, qui regroupe les crédits conso et dans certains cas, de dettes. Il se fait sans apport de garantie et tout emprunteur peut y avoir recours du moment qu’il n’est pas fiché à la Banque de France. Il se fait sur une durée qui est courte ou moyenne et la durée du remboursement peut être étalée à 12 ans pour un locataire et à 15 ans pour un propriétaire, en fonction du profil de chacun.

L’autre offre est le rachat de crédit hypothécaire. Sa particularité est de mettre en garanti le bien immobilier d’une personne. Il permet de regrouper des crédits de consommation, des dettes et des prêts immobiliers. Ces derniers doivent néanmoins représenter un minimum de 60 % de la somme totale à financer. Sa durée peut être de 35 ans, toujours selon les profils.

Comment se déroule un rachat de crédit ?

Cinq étapes sont nécessaires au bon déroulement d’un rachat de crédit et à la mise en place de cette opération :

  • Faire la demande de rachat de crédit auprès d’un établissement financier. Elle peut se faire en ligne, via téléphone ou en rencontrant un conseiller directement.
  • L’instruction du dossier. Une fois la demande reçue par l’établissement, un professionnel doit vérifier les diverses informations avant de lancer l’instruction du dossier.
  • L’étude de faisabilité. C’est un conseiller spécialisé qui jugera de la possibilité, ou non, de ce projet. Il calculera pour cela le taux d’endettement ainsi que le reste à vivre. Si le projet est validé, il pourra alors proposer une offre de rachat.
  • La réception de l’offre. Lorsque le bénéficiaire reçoit l’offre de contrat, il dispose d’un délai de réflexion avec de la signer. En cas de financement avec garantie hypothécaire, un passage chez le notaire peut être ajouté au processus.
  • Le déblocage des fonds. Une fois que les deux parties auront signé le contrat, le déblocage des fonds pourra être effectué. S’il s’agit d’un nouveau projet, la somme sera versée en même temps que les créanciers seront remboursés.

Comme il est indiqué dans la loi, un organisme financier n’a pas le droit de demander le versement d’une certaine somme avant la mise en place définitive d’un financement. C’est seulement une fois l’argent débloqué que l’emprunteur sera redevable de dépenses supplémentaires. Ces frais peuvent être des frais de dossier ou de courtage. Ils peuvent aussi prendre la forme de frais de garantie hypothécaire ou d’indemnités de remboursement anticipé.

Quelle différence entre renégociation de prêt et rachat de crédit ?

Le principe du rachat de crédit est donc de passer par une banque autre que celle de l’emprunteur. Au contraire, une renégociation de prêt se fera auprès de son établissement bancaire pour obtenir des conditions plus avantageuses. Votre conseiller n’est cependant pas dans l’obligation d’accepter votre requête.

LES AVANTAGES DE LA RENÉGOCIATION DE PRÊT

Renégocier un prêt présente plusieurs avantages. Cela permet notamment de faire des économies, dans le cas où la banque accepterait de vous suivre dans votre démarche. Vous diminuerez ainsi la durée et le montant de vos mensualités. En restant dans le même établissement financier, vous éviterez certaines démarches administratives et n’aurez pas de dossier à présenter. Vous conserverez également votre conseiller, avec qui vous avez l’habitude de traiter et d’échanger.

LES AVANTAGES DU RACHAT DE CRÉDIT

L’atout majeur du rachat de crédit est la simplification de la gestion des comptes. Vous passerez de plusieurs prêts à un seul, ce qui ne vous fera plus qu’une mensualité à régler. L’anticiper sera donc plus aisée et vous aurez une meilleure vision de votre budget. Se lancer dans le rachat de crédit entraîne cependant des dépenses et vous devrez vous assurer de pouvoir les assurer financièrement parlant.

Quel est le processus de renégociation de prêt ?

Avant de rencontrer votre conseiller pour parler de renégociation, veillez à préparer soigneusement votre argumentaire. Renseignez-vous sur les conditions de prêt dans d’autres banques, pour essayer de faire jouer la concurrence. Cela vous permettra aussi de juger si la proposition de votre banquier est satisfaisante ou non.

Si vous êtes en bonne voie et que vous devez refaire un dossier, il vous faudra alors communiquer, par exemple, votre contrat de travail, le tableau d’amortissement du prêt en cours ou encore votre taxe foncière. Dans le cas où vous seriez plusieurs emprunteurs, chacun devra présenter l’ensemble des documents demandés.

L’autre particularité de la renégociation est qu’il vous faudra aussi souscrire à une nouvelle assurance emprunteur. Alors avant d’accepter celle de votre conseiller, prenez le temps de comparer les offres. Vous aurez l’opportunité de choisir celle qui vous conviendra le mieux.

En conclusion

Le rachat et la renégociation de prêt se distinguent dans le sens où l’un permet de rester dans son établissement bancaire et l’autre non. Ce sera à vous de déterminer le plus avantageux, en fonction de vos besoins, de votre profil et de vos projets. Et si vous voulez être certain de ne pas passer à côté de la meilleure offre, faites-vous accompagner par un courtier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 + = 5

error: Content is protected !!