https://www.crossculturalsolutions.org/wp-content/uploads/2017/11/1-6.jpg

Installer un système de climatisation dans son logement permet de gagner en confort thermique surtout lorsqu’on se trouve dans une région chaude. La fonction principale de ce dispositif est en effet de rafraîchir les espaces de vie. En période de canicule, cet appareil aide les personnes les plus fragiles à ne pas souffrir des températures élevées. Quels sont les différents types de climatisation sur le marché ? Quel est le meilleur système de climatisation pour un logement ? À qui fait appel pour l’installation de cet équipement ?

Quelle est l’importance d’une climatisation dans une maison ?

Une maison fraîche est toujours agréable en saison estivale. Il n’y a rien de mieux que de se détendre dans une chambre fraîche après une journée d’été étouffante. Le plus grand avantage d’un climatiseur reste sa capacité à refroidir efficacement et rapidement une maison. Beaucoup de personnes pensent souvent que la climatisation rend les gens malades, mais des études scientifiques ont démontré le contraire.

L’été et le printemps ne sont pas les meilleures saisons pour les personnes qui souffrent d’une allergie au pollen. À l’extérieur comme à l’intérieur, il y a assez de particules qui flottent et rendent l’air impur. Seule l’installation d’un climatiseur peut aider à assainir un tant soit peu l’air ambiant.

Quels sont les différents types de climatisation ?

Il existe plusieurs types de climatisation dans le commerce. Vous pouvez demander à un installateur de climatisation à Nancy ou dans votre région de vous installer un climatiseur :

  • monobloc,
  • mobile,
  • réversible,
  • cassette,
  • console,
  • mural,
  • split ou multi-split.

l'installation d'un système de climatisation

Le monobloc

C’est le modèle le plus utilisé dans le monde. Il n’est pas du tout difficile à installer. Le monobloc est équipé de roulettes qui facilitent son déplacement à l’intérieur du logement. De plus, cet équipement est doté de : compresseur, détendeur, condenseur et évaporateur.

Ce sont ces éléments qui assurent le fonctionnement de l’appareil. Ils permettent les échanges thermiques entre l’air intérieur et extérieur. Il s’agit du processus de transfert des calories, c’est-à-dire du cycle thermodynamique. Grâce à cette activité, vous avez de l’air frais en permanence dans votre maison.

Le split ou multi-split

Le split est beaucoup plus puissant que la plupart des modèles et particulièrement moins bruyant. Il fonctionne pratiquement comme une pompe à chaleur aérothermique. Le climatiseur split absorbe les calories qui sont présentes dans l’air et les achemine ensuite vers l’extérieur. Cet équipement vous offre ainsi un rafraîchissement doux et apaisant.

Le modèle split peut rafraîchir jusqu’à 40 m². Toutefois, il existe une version multi-split sur le marché qui peut régler la température de plusieurs pièces. Il permet essentiellement de relier plusieurs modules à un seul compresseur.

Le réversible

Contrairement aux autres types de climatiseurs, ce modèle permet de rafraîchir ou de chauffer une pièce. Cela signifie que vous pouvez l’utiliser en hiver comme en été. Ce climatiseur possède une double fonction. L’appareil est capable d’inverser son fonctionnement grâce aux différents échanges de chaleur permis par le fluide frigorigène. Le système du climatiseur réversible se rapproche énormément de la pompe à chaleur air-air.

Le modèle réversible produit plus de chaleur qu’il n’en consomme. L’économie d’énergie qu’il permet de réaliser pour chauffer en hiver est très importante. Vous pouvez économiser jusqu’à 50 % sur vos factures d’énergie. Cela permet de couvrir tous les coûts liés à l’utilisation de cet appareil en été.

Le mural

Comme son nom l’indique, ce modèle de climatisation est conçu pour être fixé contre un mur. C’est aussi un appareil économe et peu encombrant. Les modèles classiques de climatiseurs muraux se contentent généralement de produire de l’air frais dans une pièce. En revanche, les modèles réversibles peuvent servir de chauffage d’appoint dans un logement.

Comme la majorité des climatiseurs, le modèle mural est équipé d’une unité intérieure et extérieure. C’est l’unité intérieure qui doit être fixée sur le mur. Les deux unités sont ensuite reliées entre elles par un tuyau de cuivre. Il est important de prévoir un passage pour la gaine d’évacuation. Les accessoires nécessaires à la pose de cet appareil sont souvent les câbles et les supports de fixation. Une fois l’installation du système de climatisation terminée, on peut réguler la température de la pièce à l’aide d’une télécommande.

un climatiseur mural avec télécommande

La cassette

Le climatiseur cassette fonctionne de la même manière que le modèle split, mais avec un soufflement vers le bas. C’est ainsi qu’il distribue de l’air frais à l’intérieur d’une maison. Selon la sortie d’air que possède cet appareil, on parle de cassette à 1, 2, 3 ou 4 voies.

Par ailleurs, lors de l’installation de cet équipement, son unité intérieure doit être encastrée dans un plafond. Néanmoins, la grille d’habillage reste visible. La bonne nouvelle c’est que le climatiseur cassette dispose d’un design compact. Il peut alors se fondre dans n’importe quel décor.

Le mobile

Ce modèle est très apprécié du public pour sa mobilité parfaite. Il est doté en effet de plusieurs roulettes qui permettent de le déplacer facilement. Toutefois, le climatiseur mobile ne peut couvrir que les petites pièces de 30 m². Il est adapté aux studios ou petits commerces. Ce modèle peut également être une climatisation d’appoint pour une chambre.

Il possède une puissance moyenne de 3000 Watts. Vous devez éviter de le laisser s’encrasser, car cela peut avoir une influence sur sa performance. Il est conseillé de nettoyer tous les 15 jours son filtre à air afin d’enlever toute la poussière accumulée. Vous pouvez passer un coup d’aspirateur sur le filtre.

La console

Comme le climatiseur mural, le modèle console est un système qu’on peut encastrer dans un mur. On peut également le poser au sol. Les climatiseurs consoles fonctionnent cependant différemment sur le marché. Il existe d’un côté les systèmes à double flux et d’un autre les systèmes réversibles.

Lorsqu’on parle de systèmes à double flux, il s’agit d’une double diffusion de l’air dans un logement. En revanche, les systèmes réversibles sont dotés d’une double fonction : la climatisation pour l’été et le chauffage d’appoint pour l’hiver.

Quel est le meilleur système de climatisation pour un logement ?

Le meilleur système de climatisation pour un logement reste le climatiseur réversible. Il offre aux foyers plus de marge de manœuvre. C’est un équipement adapté aussi bien à la saison hivernale que celle estivale. Si vous optez pour d’autres systèmes de climatisation, vous risquez d’être limité en termes de fonctionnalités.

Cependant, en fonction de votre budget et de vos besoins, il existe un éventail de choix assez large pour que vous puissiez trouver votre bonheur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

11 − = 7

error: Content is protected !!