https://www.crossculturalsolutions.org/wp-content/uploads/2017/11/1-6.jpg

Souhaitez-vous réduire le coût de vos factures sans avoir une idée des travaux à entreprendre ? La réalisation d’un audit énergétique vous sera d’une très grande utilité. Celui-ci est bien plus qu’un diagnostic de performance énergétique et permet de mettre en place une proposition chiffrée et argumentée des programmes d’économie d’énergie. Le tout, sur la base d’une analyse détaillée de différentes données du bâtiment. Il s’agit en d’autres termes d’un bilan complet, accessible à tous, et encouragé par les organismes à travers la mise à disposition de différents types d’aides financières.

Que vérifie-t-on lors de l’audit énergétique d’un logement ?

L’audit énergétique est une étude qui consiste à analyser les différentes caractéristiques liées à la consommation d’énergie. Celle-ci concerne notamment les usages en éclairage, en eau chaude sanitaire, en ventilation et en refroidissement. Les données sont déterminées par plusieurs facteurs qu’il convient de prendre en compte :

  • le caractère récent, ainsi que la performance énergétique des dispositifs installés (chauffage, climatisation, VMC, chaudière, ampoules…),
  • la qualité de l’isolation thermique au niveau de chaque paroi (planchers, combles, fenêtres, murs…),
  • Le nombre d’occupants du logement ou du bâtiment, ainsi que leurs habitudes de consommation.

L’audit énergétique vous permet ainsi de savoir si le bâtiment en question est économe ou énergivore. Il donne également la possibilité de repérer les sources de gaspillage et de faire une estimation de l’ampleur des mesures correctives à mettre en place. C’est donc une étape importante pour l’adoption d’une démarche de transition énergétique efficace. Il est aussi essentiel de se demander quel audit énergétique choisir pour la rénovation afin de mener à bien un projet de rénovation pour son logement.

Audit énergétique

Comparez les différents types d’audits énergétiques

L’audit énergétique peut être de différentes natures. De l’examen court des installations avec des mesures de préconisation au diagnostic complet, le choix est large.

L’audit court sur site

Dans le cadre d’une visite courte, l’expert se charge d’identifier les postes qui requièrent des actions peu onéreuses, mais pouvant assurer des économies instantanées en termes de coûts d’exploitation et de consommation.

L’audit avec l’étude des coûts énergétiques

Il s’agit d’un audit énergétique qui consiste à analyser avec minutie les différents coûts d’exploitation des installations. Il prend aussi en compte les données énergétiques sur plusieurs années et permet d’identifier les pics de puissance et d’établir les profils de consommation. Ce sera également l’occasion d’apprécier les possibilités de réhabilitation du logement.

L’audit énergétique avec mesure

Il permet de définir une référence pour la consommation énergétique de vos installations. À partir de là, il sera possible d’estimer les économies d’énergie et de charges. Au cours de cette analyse, des instruments de mesure seront utilisés afin d’évaluer les vitesses d’air, les températures instantanées, etc.

L’audit énergétique détaillé

C’est assurément l’audit énergétique le plus complet qui soit. Les méthodes de mesure utilisées sont nombreuses et prennent du temps. Toutefois, elles aident à détailler la distribution de la consommation énergétique en fonction du type d’usage.

Comment mesurer les dépenses énergétiques d’une habitation ?

Voici les différentes étapes à suivre dans le cadre de la réalisation d’un audit énergétique.

La définition des objectifs

Avant tout, le prestataire chargé de la réalisation de l’audit énergétique effectue la collecte de toutes les informations nécessaires pour la formulation des améliorations. Ces échanges aideront l’auditeur à cerner les attentes relatives à la performance et à comprendre la manière dont l’énergie est consommée par le bâtiment. Des mesures seront prises et l’ensemble des indicateurs utiles à l’analyse de la consommation énergétique seront évalués. L’expert se penchera sur le mode de chauffage, les équipements d’électricité, la facture énergétique, les solutions d’amélioration de la qualité de l’air, etc.

L’analyse des données

Après la récolte des informations, celles-ci sont analysées par l’expert chargé de l’audit énergétique. Celui-ci réalisera une étude approfondie en confrontant les données réelles de consommation au projet de rénovation ou à la réglementation relative à la transition énergétique. Si nécessaire, il peut se servir d’un outil de calcul thermique. Ensuite, l’expert établira un bilan précis du bâtiment. Cela permettra de détecter les sources principales de consommation d’énergie et de les catégoriser par ordre de priorité. C’est cette étude thermique qui servira de support lors de l’élaboration du plan d’optimisation de la performance énergétique.

La proposition de travaux d’amélioration de l’efficacité énergétique

L’expert élabore différents scénarios qui vont correspondre à plusieurs améliorations possibles de la performance énergétique du logement. Le rapport prendra en considération les attentes et besoins, les relevés de mesure du bâtiment ainsi que les résultats obtenus durant l’analyse.

L’analyse financière

Elle permet de faire une estimation du coût à prévoir pour la réalisation des travaux de rénovation énergétique. En bureau d’étude, les experts développent une analyse financière spécifique et détaillée pour chaque axe d’amélioration. Cela permet d’obtenir une estimation du budget des optimisations à prévoir et du retour sur investissement potentiel de chacune. À cela, s’ajoutent les aides financières auxquelles vous pouvez être éligible.

Audit énergétique, bureau d'étude

Quel est le coût de l’audit énergétique ?

L’audit énergétique n’est pas gratuit. C’est une prestation qui requiert du temps, des technologies ainsi que des compétences spécifiques. Le coût est généralement compris entre 800 et 1200 euros pour un logement individuel en France Métropolitaine. Il faudra cependant prévoir bien plus s’il s’agit d’un immeuble d’entreprise ou d’un bâtiment résidentiel collectif. Le prix est tout de même susceptible de varier en fonction de la superficie du logement en question.

Si vous souhaitez faire baisser le coût de l’audit énergétique, sachez qu’il existe depuis quelques années une aide nommée MaprimeRénov. Elle est accessible à tous les foyers propriétaires sauf ceux qui ont des revenus élevés. Pour être éligible à cette aide, votre logement doit constituer votre résidence principale et dater d’au moins 15 ans.

Par ailleurs, il est impératif que l’audit soit réalisé par un organisme certifié RGE (reconnu garant de l’environnement). Le montant de l’aide dépend de vos ressources :

  • 500 euros pour les ménages ayant des revenus très modestes,
  • 400 euros pour les ménages qui ont des revenus modestes,
  • 300 euros pour ceux disposant de revenus intermédiaires.

Découvrez les avantages de la rénovation énergétique

La rénovation énergétique est l’étape qui vient après l’audit énergétique. Elle désigne l’ensemble des travaux permettant de réduire la consommation énergétique d’un bâtiment : travaux d’isolation, de remplacement de solution de chauffage, etc. Elle offre de nombreux avantages sur le plan personnel, mais également sur le plan environnemental.

Un confort amélioré

La rénovation énergétique est l’occasion d’améliorer et de renforcer l’efficacité énergétique de votre logement. Cela permet de se débarrasser des pertes thermiques, des sensations de froid et des courants d’air. Grâce à l’augmentation de l’efficacité des chauffages, vous êtes protégé du froid pendant l’hiver et le logement résiste mieux à la chaleur en été. En résumé, vous bénéficiez d’un grand confort thermique tout au long de l’année.

Il existe aussi des travaux de rénovation qui améliore votre confort sur d’autres points. Nous pouvons citer l’isolation thermique qui améliore par la même occasion le confort acoustique du logement. Par conséquent, vous ne serez plus gêné par les bruits intérieurs et extérieurs pouvant causer des désagréments.

Un gain d’énergie

La majeure partie des travaux de rénovation énergétique constituent un moyen de réduire la consommation énergétique du logement. En d’autres termes, ils assurent des économies d’énergie considérables sur le long terme. Avec l’isolation des toitures et des combles par exemple, on peut économiser de 25 à 30 % d’énergie. De même, l’installation d’un chauffage performant vous aide à économiser environ 28 % d’énergie.

Protégez-vous contre la hausse des prix

Durant ces dernières années, on a remarqué que les prix pouvaient connaître une forte fluctuation et alourdir les dépenses de chauffage. Ainsi, le fait d’être moins dépendant de l’apport extérieur énergétique permet de réduire l’exposition aux potentielles hausses des prix des matières premières. Certaines projections révèlent que le prix de l’électricité en France risque de connaître des hausses cumulées de 100 % d’ici 2023. Cela renforce encore l’importance de la rénovation énergétique.

prix de l'énergie

Profitez d’aides financières

Le gouvernement, ainsi que de nombreux organismes, ont mis en place des aides financières destinées aux ménages dans le but de faciliter le financement des travaux de rénovation énergétique. Depuis le 1er janvier 2020, le crédit d’impôt pour la transition énergétique ou CITE, ainsi que l’aide Habiter mieux Agilité de l’Anah ont fusionnés. Cela a donné naissance à l’aide Ma Prime Rénov qui s’adresse aux ménages modestes et très modestes. Elle permet le financement des travaux simples de rénovation thermique et est plafonnée à 8000 euros.

On peut aussi citer l’écoprêt à taux zéro attribué sans condition de ressources ni frais de dossier. Il concerne un grand nombre de travaux de rénovation à l’image de l’isolation, du remplacement de chaudière, etc.

Augmenter la valeur du bien immobilier

L’autre avantage de la rénovation énergétique, c’est qu’elle vous permet également d’augmenter la valeur de votre bien. Un logement dont le diagnostic de performance énergétique est de A ou B sera en effet valorisé entre 14 et 27 % plus cher qu’un logement classé G. Par ailleurs, 68 % des acheteurs potentiels confient être prêts à renoncer à la visite d’un bien immobilier présentant un mauvais diagnostic.

En résumé, les travaux de rénovation énergétique sont très avantageux pour les particuliers et les professionnels. Ils améliorent considérablement le confort au quotidien et permettent de réaliser des économies d’énergie. Tout cela participe à accroître la valeur de votre logement, notamment en cas de revente.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 3 = 4

error: Content is protected !!