https://www.crossculturalsolutions.org/wp-content/uploads/2017/11/1-6.jpg
ouvrir-plan-epargne-retraite-en-etant-retraite

Le Plan d’Epargne Retraite (PER) est apparu en 2019 avec la loi Pacte. Il suscite l’intérêt des épargnants souhaitant préparer leur retraite grâce à une solution d’épargne flexible et avantageuse fiscalement. Mais qu’en est-il pour les personnes déjà à la retraite ? Peuvent-elles ouvrir un PER ? Cet article informatif vous donnera toutes les informations nécessaires sur le sujet.

Comprendre le fonctionnement du PER

Avant d’aborder la question de l’ouverture d’un PER pour les retraités, il convient de comprendre son fonctionnement. Créé pour remplacer certains dispositifs d’épargne retraite tels que le PERP, Madelin, PERCO ou PREFON, le PER se présente sous trois formes :

  • le PER individuel (souscription personnelle);
  • le PER collectif (souscrit par l’entreprise);
  • le PER catégoriel (réservé à certaines catégories de salariés).

Son objectif principal est d’épargner tout au long de sa vie professionnelle et de bénéficier d’une rente viagère ou d’un capital lors du départ à la retraite.

Si vous souhaitez comparer les PER du marché en tout simplicité, n’hésitez-pas à vous rendre sur des comparateurs.

Fonctionnement général du PER

L’épargnant alimente régulièrement son PER par différents moyens :

  • virements ponctuels;
  • prélèvements automatiques;
  • versements programmés;
  • abondements de l’entreprise (pour le PER collectif).

L’épargne accumulée est ensuite investie en fonction des choix proposés par la banque ou l’assureur gestionnaire du PER. Grâce à cette épargne, les fonds sont disponibles pour être retirés et convertis sous forme de rente ou de capital au moment de la retraite.

Conditions d’ouverture et de versement sur le PER

Pour ouvrir un PER, il faut répondre aux conditions suivantes :

  1. être âgé d’au moins 18 ans;
  2. résider fiscalement en France.

A première vue, ces critères ne semblent pas exclure les personnes déjà en retraite. Cependant, certaines conditions supplémentaires peuvent rendre l’ouverture d’un PER peu intéressante pour un retraité.

Le cas particulier des versements volontaires

Les versements effectués sur un PER présentent des avantages fiscaux pour les actifs. En effet, ils peuvent être déductibles du revenu imposable dans certaines limites. Toutefois, ce dispositif n’est pas utile pour les retraités dont les revenus sont généralement moins élevées que ceux des actifs. De plus, certains produits d’épargne classiques tels que l’assurance-vie peuvent offrir des avantages fiscaux similaires tout en étant moins contraints.

Le PER peut-il être intéressant pour un retraité ?

Si un retraité respecte les conditions d’éligibilité, il est donc possible d’ouvrir un PER. Toutefois, comme mentionné précédemment, l’intérêt dépendra de la situation personnelle et patrimoniale du retraité ainsi que de ses objectifs d’épargne.

Comparer les solutions d’épargne

Parmi les options qui s’offrent aux retraités en matière d’épargne, on peut citer :

  • l’assurance-vie;
  • le Plan d’Epargne Logement (PEL);
  • le livret A ou le LDDS;
  • la Bourse;
  • l’immobilier locatif.

En comparant les différents placements disponibles, le retraité pourra évaluer si l’ouverture d’un PER est pertinente dans son cas.

Évaluation des objectifs d’épargne

Certains retraités peuvent souhaiter épargner davantage pour transmettre un capital à leurs proches ou encore financer un projet à long terme. Dans ce cas, le choix d’un PER pourrait être envisagé.

Dans tous les cas, il est nécessaire d’étudier attentivement les caractéristiques du placement choisi (performances, frais, fiscalité, etc.) et d’adapter sa stratégie d’épargne en fonction de ses objectifs et contraintes.

Un conseil personnalisé pour une décision éclairée

Face à la diversité des placements disponibles et les spécificités de chaque situation, il est recommandé d’échanger avec un expert en gestion de patrimoine. Il est le professionnel idéal pour aider à déterminer si l’ouverture d’un PER peut être intéressante dans votre cas.

N’hésitez donc pas à vous entourer de personne compétente pour prendre votre décision en toute connaissance de cause. Le fait d’être bien informé est essentiel pour faire les bons choix d’épargne, que ce soit en tant qu’actif ou retraité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 64 = 67

error: Content is protected !!