https://www.crossculturalsolutions.org/wp-content/uploads/2017/11/1-6.jpg

La consommation énergétique représente une part importante des dépenses d’un ménage. Alors qu’on peine à vivre sans énergie, il est tout de même possible d’en optimiser la consommation. Adopter les bonnes habitudes comme le fait de toujours éteindre la lumière d’une pièce vide est nécessaire, mais ne suffit pas pour autant. Voici d’autres conseils que vous devrez appliquer dans le cadre de l’optimisation de votre consommation énergétique.

Optez pour un chauffage au fioul

Le fioul figure parmi le top 3 des énergies de chauffage préférées des ménages français. En effet, il est utilisé par plus de trois millions de maisons individuelles et des centaines de milliers d’appartements en France.

Choisissez la chaudière au fioul à condensation

Si vous souhaitez réduire considérablement la facture de votre consommation énergétique, pensez d’abord à améliorer votre système de chauffage. On recommande principalement la technologie fonctionnant au fioul. Il faut savoir que cet équipement de chauffage se décline en trois modèles :

  • le classique,
  • le modèle à basse température,
  • le modèle à condensation.

En termes de performance, la chaudière au fioul à condensation est la plus satisfaisante. Celle-ci offre un très bon rendement et est économique en permettant de réaliser jusqu’à 30 % d’économie sur votre actuelle consommation. Il est même possible de le coupler avec un système de régulation de température. De cette manière, votre consommation est limitée au strict nécessaire.

En plus de son haut niveau de rendement, la chaudière fioul à condensation est également éligible à différents types de subventions. Voilà un autre aspect qui témoigne de son caractère économique, puisque les aides ne s’appliquent qu’à des appareils permettant des économies d’énergie.

Faites le bon choix concernant le fournisseur de fioul

Selon la Fédération Française des Combustibles, Carburants et Chauffage, des milliers de fournisseurs de fioul domestique sont présents en France. L’optimisation des dépenses doit aussi passer par le bon choix de fournisseur. Il est particulièrement recommandé de vous tourner vers les grandes enseignes réputées sur le marché.

Lors de votre choix, considérez les diverses conditions de livraison de fioul en tenant compte des tarifs et des délais. Veillez aussi à ce que le fournisseur ait un distributeur proche de chez vous afin de réduire les frais relatifs.

Tenez également compte des prix du fioul en faisant une comparaison. Certaines entreprises acceptent une facilité de paiement, une offre qui séduit de nombreux consommateurs.

chauffage livraison fioul

Suivez l’évolution du prix du fioul

Le prix du fioul fluctue énormément. Afin d’optimiser vos dépenses, suivez de près l’évolution des tarifs. Vous pourrez alors facilement repérer le moment opportun pour faire votre achat. À titre informatif, cette fluctuation varie selon de nombreux facteurs, dont l’évolution du cours pétrolier. Lorsque la demande de pétrole est élevée sur le marché, le prix du fioul augmente et, à l’inverse, il diminue quand l’offre est plus élevée.

Vous avez des sites, dont ceux de certains fournisseurs, qui vous donnent directement accès à la variation des prix du fioul. Celle-ci est représentée par une courbe.

Améliorez l’isolation de votre habitation

Le chauffage étant une importante source de consommation énergétique, vous devez également améliorer l’isolation de votre habitation. Les échanges thermiques sont réduits dans les maisons correctement isolées. Cela évite par conséquent la hausse de consommation liée au chauffage ou à la climatisation. Les occupants, par ailleurs, sont protégés des courants d’air et la pièce est thermiquement confortable.

Devant être réalisés par des professionnels, les travaux d’isolation concernent la toiture, les murs, les fenêtres et le plancher.

Isolation de la toiture

Il faut savoir que la toiture constitue la source de perte de chaleur la plus importante d’une maison. Jusqu’à 30 % de la déperdition y a lieu. Il existe plusieurs manières d’isoler la toiture : de l’intérieur, de l’extérieur ou par les sols des combles. Une maison ne peut pas forcément offrir toutes ces possibilités. Vous devrez donc en discuter avec l’artisan recruté.

Isolation des murs

Pour leur part, les murs sont responsables d’au moins 20 % de la perte de chaleur. Leur isolation peut se faire de deux manières : par l’intérieur ou par l’extérieur. La première option trouve son avantage au niveau des coûts des travaux, de plus, le confort acoustique est remarquable. En revanche, elle contraint de réduire la surface habitable de la maison. En ce qui concerne l’isolation par l’extérieur, cette technique est plus performante et ne requiert aucun changement de l’espace intérieur. Son inconvénient réside au niveau du coût qui est extrêmement élevé. Comme le cas de la toiture, le choix est à faire suivant les conseils d’un professionnel.

Isolation des fenêtres

Pensez également à améliorer l’isolation de vos fenêtres, car celles-ci sont responsables de 10 à 15 % des déperditions de chaleur. Le double ou même le triple vitrage est vivement recommandé afin d’assurer un confort acoustique et un confort thermique optimisés. Pour les fenêtres très anciennes, il peut être nécessaire de les remplacer totalement.

Isolation du plancher

Même si le plancher ne représente que seulement moins de 10 % de source de déperdition, son isolation contribue énormément au confort des occupants et à la réduction de la consommation énergétique. Dans la plupart des cas, on réalise une isolation par le dessous. Avec cette technique, l’isolant est déposé depuis le sous-sol. Il est également possible de procéder par une isolation par le dessus, mais cette fois, les travaux à réaliser sont plus importants et plus compliqués.

isolation sol économies d'énergie

Entretenez régulièrement votre chaudière

L’entretien régulier de votre système de chauffage est également un moyen de réduire votre consommation énergétique. En effet, l’économie réalisée peut aller jusqu’à 12 %, et ce, seulement grâce à cette opération, d’autant plus que cet entretien est imposé par la loi. Il doit avoir lieu une fois par an.

En plus d’être en conformité avec la loi, vous prévenez les pannes durant l’hiver. Autre avantage : l’entretien régulier rallonge la durée de vie de votre système de chauffage.

Seul un artisan reconnu est en mesure d’entretenir une chaudière. Idéalement, un tel travail devrait être réalisé durant l’été ou le printemps. En automne, les prestataires sont énormément sollicités pour des réparations d’urgence.

Enfin, si vous en avez les moyens, remplacez vos appareils électroménagers énergivores par des modèles récents plus respectueux de l’environnement. Ces derniers représentent certes, de l’investissement, mais auront un impact significatif sur votre coût de consommation énergétique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 39 = 47

error: Content is protected !!