https://www.crossculturalsolutions.org/wp-content/uploads/2017/11/1-6.jpg
réduire ses dettes

L’une des solutions les plus intéressantes pour sortir du surendettement est sans doute le regroupement de dettes. C’est une alternative qui consiste à contracter un seul emprunt pour payer l’ensemble de ses prêts. Il s’agit d’un rachat de dettes en d’autres termes. Comme s’opère une telle opération ? Focus.

Comment faire un regroupement de dettes ?

Le regroupement de dettes est une véritable bouée de sauvetage pour tout débiteur sombrant dans une mer d’emprunts. Encore connue sous l’appellation de consolidation de dettes, cette opération de rachat s’effectue théoriquement auprès des banques. Ceci dit, sachez qu’une simple institution prêteuse comme Younited peut racheter vos crédits. Vous devez néanmoins constituer un dossier et être admissible aux divers critères de l’institution financière.

Les critères d’octroi d’un regroupement de dettes

Chaque institution financière possède ses critères pour évaluer les dossiers de demande de prêt. Néanmoins, ces derniers sont généralement basés sur :

  • la stabilité de la situation professionnelle de l’emprunteur
  • sa situation familiale
  • ses revenus
  • son reste à vivre
  • son historique de crédit et
  • son taux d’endettement.

En plus de ces critères, certaines institutions financières peuvent exiger un cautionnement. Cela leur permet de couvrir les risques qu’elles encourent en prêtant à une personne en difficulté financière. Par ailleurs, une personne en instance de divorce ne peut pas demander ce genre de solution financière. Il en va de même pour les entreprises (SARL, EURL SCI, etc.). D’un autre côté, un taux d’endettement supérieur à 33 % peut constituer un motif de refus pour certaines banques.

L’historique bancaire est également un facteur important pour les institutions financières. En réalité, certaines d’entre elles refusent d’effectuer des rachats si les contrôles NSF aboutissent à une inscription au fichier ficp. En revanche, d’autres acceptent d’effectuer l’opération si le souscripteur est un propriétaire acquitté ou d’un immobilier. Le regroupement de dettes peut se faire pour n’importe quel type de crédit. Mais les conditions de remboursement peuvent varier.

Les conditions de remboursement de l’emprunt d’un regroupement de dettes

Si votre dossier est validé, l’institution prêteuse vous octroie le crédit. Après cela, il vous faut normalement rembourser. À ce niveau, la loi intervient. Elle exige que le taux d’intérêt sur le nouveau prêt soit inférieur. Aussi, dans le cas d’un rachat de crédit à la consommation, le montant à regrouper ne peut excéder 100 000 euros. Son remboursement doit être théoriquement étalé sur 12 ans.

Dans le cadre d’un rachat de crédit immobilier, le maximum empruntable sans garantie est de 200 000 euros. La période de remboursement maximale est de 15 ans. Si l’emprunteur désire obtenir un montant plus important ou plus de liquidités, il devra offrir son bien en garantie. Dans ce cas, le rachat de crédit immobilier peut réunir une somme conséquente pouvant aller jusqu’à 400 000 € remboursables sur 35 ans.

Regroupement de dettes : comment rentabiliser l’opération avec de meilleures conditions de remboursement ?

Manifestement, la demande pour une consolidation de dettes peut se faire par le souscripteur lui-même. Ce dernier peut facilement trouver une institution financière qui accepte de restructurer ses dettes. Il suffit que son dossier corresponde aux normes de ladite institution. Toutefois, pour rentabiliser l’opération et bénéficier des conditions de remboursement adaptées à son budget, il devra recourir à un courtier.

Celui spécialisé en rachat de dettes est vraiment une solution pertinente. En tant que négociateur professionnel, ce dernier saura dénicher l’offre de rachat adéquat en termes de taux de remboursement et d‘assurance-emprunteur. Par ailleurs, le courtier sait comment optimiser le dossier de l’emprunteur pour qu’il soit recevable.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

6 + 1 =

error: Content is protected !!