https://www.crossculturalsolutions.org/wp-content/uploads/2017/11/1-6.jpg

Au fil des années, la toiture peut commencer à perdre en efficacité.

Cela peut être dû aux causes climatiques, un défaut au niveau de la charpente ou de l’isolation, des insectes et des animaux qui ont fait de votre toiture leur lieu de vie, etc. Bien évidemment, il existe des signes pouvant vous indiquer la dégradation de l’état de votre toiture. Dans ce cas, il faudra faire appel à un professionnel pour vous aider à rénover cette dernière.

Quels sont les signes qui indiquent que vous devez refaire votre toiture ?

Une toiture de maison dure en moyenne 30 ans. Cette durée peut varier en fonction de la région où vous vous trouvez, et les matériaux composant la toiture. Certains facteurs extérieurs peuvent aussi causer une dégradation prématurée de cette dernière.

Alors, si vous résidez dans une région particulièrement pluvieuse ou venteuse, il est conseillé d’examiner de temps en temps l’état de votre toit (au moins une fois par an). À cet effet, vous pouvez demander à un professionnel de réaliser un contrôle efficace et minutieux de votre toiture.

réfection de toiture

N’hésitez pas à faire appel à un expert en couverture de toit à Strasbourg par exemple, pour rénover votre toiture.

Si vous remarquez les signes suivants notamment, alors sachez qu’il est temps de refaire votre toiture.

Présence de moisissures sur la toiture

Lorsque la toiture n’est pas bien entretenue, les saletés s’accumulent entre les bardeaux. Au fil des années, on assiste à l’apparition de taches de moisissures. Alors, si vous remarquez des zones vertes sur votre toiture, il faudra faire examiner votre toit par un professionnel. En plus de porter atteinte à l’esthétique de votre maison, les moisissures favorisent le développement des champignons et des algues qui accélèrent le vieillissement de votre toiture.

Infiltrations d’eau/air et taches sur les plafonds

De l’eau ou de l’air s’infiltre dans votre grenier ? Des taches apparaissent sur vos plafonds ? De la lumière passe au travers de votre toit ? Cela signifie que votre toiture est défectueuse. En cas d’infiltration d’eau, il faut rapidement contacter un expert.

Lorsque l’eau s’infiltre sur une longue période, cela peut engendrer des dommages plus graves pouvant conduire à l’affaissement partiel ou total de la charpente. Dans ce cas, il faudra remplacer la toiture, ce qui nécessitera beaucoup plus de dépenses qu’une réparation du toit.

Augmentation des factures d’électricité

La toiture est l’une des principales sources de déperdition thermique dans une maison. Lorsque le revêtement du toit est endommagé ou quand l’isolation est défectueuse, les pertes de chaleur augmentent. Les occupants sont donc obligés d’utiliser le chauffage et la climatisation plus que d’habitude pour pouvoir maintenir une température confortable à l’intérieur dans la maison. Conséquence : les factures d’électricité sont plus élevées.

Problèmes au niveau des bardeaux

Après de nombreuses années d’exposition aux intempéries (vent, pluie, soleil et neige), les bords ou les coins des bardeaux commencent à se recourber. Cela signifie que votre toiture arrive au terme de sa vie. Il en est de même lorsque vous remarquez que les granules commencent à se détacher des bardeaux. Plus la toiture se rapprochera de sa date d’échéance, plus vous trouverez des particules de granules dans vos gouttières. Vous devrez changer la toiture rapidement au risque d’être confronté à des problèmes d’infiltrations d’eau.

Quels sont les différents matériaux disponibles sur le marché ?

Pour refaire la toiture d’une maison, on peut effectuer des travaux de rénovation sur différentes parties : la couverture du toit, la charpente et l’isolation. Parmi les matériaux de couverture les plus utilisés pour la réfection d’une toiture, vous retrouvez :

  • les tuiles,
  • les ardoises,
  • l’EPDM,
  • le Zinc,
  • le bois,
  • le chaume,
  • la toiture en tôle (cuivre, métal, aluminium, etc.),
  • les tuiles photovoltaïques,
  • le roofing, etc.

Selon les dégâts constatés, vous pouvez conserver le matériau actuel et effectuer des réparations. Si les dommages sont importants, il faudra le remplacer par un matériau plus performant. La seconde optique nécessite plus de travaux et donc, plus de dépenses. Dans l’un ou l’autre de ces cas, la couverture que vous choisirez doit être imperméable et suffisamment robuste pour résister aux intempéries.

Elle doit pouvoir résister aux chocs engendrés par le passage des animaux ainsi qu’à la chute des grêles et des branches. Aussi, elle doit pouvoir supporter le poids du couvreur lorsqu’il montera sur le toit pour effectuer d’éventuelles réparations. Il ne faut pas non plus négliger le côté esthétique, car la couverture contribue à améliorer l’aspect de la maison. Dans ce cas, il faudra aussi prendre en compte la couleur et la forme du matériau.

Concernant la charpente, il existe plusieurs types : charpente traditionnelle, à fermette ou en lamelles collées. Les matériaux les plus utilisés pour la construction et la rénovation de la charpente sont : le bois, le béton, le métal et le PVC.

Faites appel à un couvreur professionnel

Selon l’ampleur des dommages, la réfection d’une toiture peut demander des travaux plus ou moins importants. Ceux-ci requièrent un certain savoir-faire et de l’expérience. D’où l’importance de faire appel à un couvreur professionnel. Après avoir effectué un diagnostic de votre toiture et un audit énergétique de la maison, il vous fournira un devis clair et détaillé comportant les travaux à réaliser, les matériaux à utiliser, le budget nécessaire pour exécuter l’opération.

Le couvreur est un spécialiste de la toiture. Ses compétences et son expérience font de lui l’artisan le mieux qualifié pour réaliser les travaux d’entretien et de réfection de toiture. Il maîtrise les différents revêtements de toit et la procédure à suivre pour une pose efficace en conformité avec les réglementations en matière de qualité et de sécurité.

Peu importe le type de toitures que vous avez, le couvreur vous garantit son étanchéité à la fin de l’opération. Vous aurez donc l’assurance d’avoir une isolation optimale et une toiture pouvant résister à toutes sortes d’intempéries.

Après la réparation ou la rénovation de votre toit, vous pouvez aussi solliciter ses services pour veiller à l’entretien et au contrôle régulier de votre couverture et de votre charpente. Ainsi, vous pouvez détecter plus rapidement les éventuels problèmes et les régler. Ce qui vous permettra d’économiser de l’argent tout en prolongeant la vie de votre toiture.

Comment isoler votre toiture, et quelle isolation choisir ?

Pour isoler votre toiture, il faut prendre en compte trois facteurs : le procédé, la technique et l’isolant à utiliser. L’isolation d’une toiture peut se faire par l’intérieur ou par l’extérieur. L’isolation par l’intérieur est le procédé le plus économique et aussi le plus répandu. Toutefois, elle a tendance à réduire l’espace sous le toit.

Lorsque la toiture est endommagée et nécessite une rénovation, le procédé idéal est l’isolation par l’extérieur. Dans ce dernier cas, les travaux nécessiteront un budget important, car il faudra déposer totalement la toiture. Peu importe le procédé que vous choisirez, vous avez le choix entre diverses techniques pour isoler votre toiture :

  • la technique du soufflage,
  • la technique du sarking,
  • la technique de l’épandage,
  • l’isolation par rouleaux,
  • l’isolation par panneaux.

En faisant appel à un couvreur professionnel, celui-ci pourra vous conseiller sur la technique la plus appropriée pour isoler efficacement votre toiture. Il peut aussi vous aider à analyser les performances des matériaux isolants afin de choisir celui qui vous convient le mieux.

À ce niveau, il faudra prendre en compte deux critères : la conductivité et la résistance thermique de l’isolant. Plus la conductivité thermique d’un matériau est faible, plus il sera performant. De même, plus la résistance thermique d’un matériau est élevée, plus il est isolant.

Pour isoler votre toiture, vous pouvez utiliser des matériaux d’origine végétale, minérale ou synthétique. Les experts recommandent souvent les isolants naturels, car ils offrent de nombreux avantages. Parmi les isolants les plus utilisés, vous avez : la laine végétale, la ouate de cellulose, la laine de verre, l’argile expansée, la mousse polyuréthane, le liège, etc.

Combien coûte la réfection de la toiture d’une maison ?

Le budget à prévoir pour la réfection d’une toiture prend en compte : le type de réparations, la superficie et l’état du toit, les matériaux utilisés, l’état de la charpente, les pentes de la toiture, etc. En moyenne, le coût de la réfection d’un toit est compris entre 130 et 250 euros le m². Si vous devez changer plus d’une quinzaine de tuiles, alors il est préférable d’effectuer une rénovation complète de la toiture. Ce qui nécessitera naturellement plus de dépenses.

Pour trouver les meilleures offres du marché, la solution est de demander plusieurs devis auprès de différents couvreurs. Ensuite, il vous suffit de les comparer et de choisir l’offre qui vous convient le mieux en termes de rapport qualité/prix.

Des aides sont également disponibles pour vous permettre de financer les travaux de rénovation de votre toiture. Vous avez entre autres : France Rénov’, MaPrimeRénov’, l’éco-prêt à taux zéro (Eco-PTZ), la TVA à taux réduit 5,5 %, ou encore les aides de l’ANAH.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

13 − = 12

error: Content is protected !!