https://www.crossculturalsolutions.org/wp-content/uploads/2017/11/1-6.jpg
quel-type-de-travaux-aides-financieres-renovation-energetique

Les travaux de rénovation énergétique permettent d’améliorer le confort et les performances énergétiques d’un logement. Pour encourager ces démarches, le gouvernement a mis en place des aides financières destinées aux particuliers souhaitant réaliser ce type de travaux. Cet article vous présente les travaux de rénovation donnant droit à des aides ainsi que les différents dispositifs existants.

Les types de travaux de rénovation éligibles aux aides financières

Différents types de travaux de rénovation sont éligibles aux aides financières proposées par l’État. Ils sont classés en plusieurs catégories :

  1. Travaux d’isolation
  2. Travaux de chauffage et production d’eau chaude
  3. Travaux d’équipements utilisant les énergies renouvelables
  4. Autres travaux visant l’amélioration de la performance énergétique (ex : ventilation mécanique)

Pour connaître le montant de chaque aide par typologie de travaux, vous pouvez vous rendre sur le site d’Hellio.com.

Isolation thermique

Les travaux d’isolation thermique concernent les murs, les toitures, les planchers bas et les combles. Il est essentiel de bien isoler son logement pour réduire sa consommation énergétique. En effet, selon l’ADEME, les déperditions d’énergie dues à une mauvaise isolation représentent jusqu’à 70% des pertes totales dans un logement non isolé. De ce fait, les travaux d’isolation sont éligibles aux aides financières.

Chauffage et production d’eau chaude

Les travaux de rénovation relatifs à la production d’eau chaude et au chauffage concernent aussi bien le remplacement d’un système existant que l’installation d’un nouveau dispositif performant en termes d’énergie. On peut ainsi bénéficier d’aides pour remplacer une vieille chaudière par exemple ou installer un chauffe-eau solaire et/ou centraliser son système de gestion du chauffage.

Equipements utilisant les énergies renouvelables

L’utilisation d’énergies renouvelables est encouragée afin de réduire notre impact environnemental et favoriser la transition vers une économie plus durable. Les équipements permettant d’utiliser ces sources d’énergie (ex : panneaux solaires photovoltaïques, pompes à chaleur géothermiques) sont éligibles aux aides financières. Il convient toutefois de vérifier certaines conditions spécifiques à chaque dispositif.

Autres travaux visant l’amélioration de la performance énergétique

Enfin, certains travaux tels que l’installation d’une ventilation mécanique contrôlée (VMC) simple ou double flux peuvent donner droit aux aides financières dans la mesure où les gains réalisés permettront d’améliorer significativement la performance énergétique du logement.

Les principales aides financières disponibles pour les travaux de rénovation

Voici les principales aides financières accessibles pour réaliser des travaux de rénovation énergétique :

  • MaPrimeRénov’ : cette aide instaurée par l’Etat remplace le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) et les programmes Habiter Mieux de l’Agence nationale de l’habitat (Anah). Elle s’adresse aux propriétaires occupants et bailleurs du parc privé résidentiel, quels que soient leurs revenus. Le montant de MaPrimeRénov’ dépend des travaux réalisés et des ressources des ménages.
  • Eco-prêt à taux zéro : il permet de financer jusqu’à 50 000 euros sans intérêts pour réaliser des travaux d’efficacité énergétique, sans condition de ressources. Plus le nombre d’opérations est important, plus le plafond d’emprunt est élevé.
  • Les primes énergie des fournisseurs ou distributeurs d’énergie : plusieurs fournisseurs d’énergie proposent des primes énergie pour inciter leurs clients à effectuer des travaux de rénovation énergétique. Parmi elles, on retrouve la prime Coup de pouce Chauffage et la prime Coup de pouce Rénovation globale.
  • TVA réduite à 5,5 % : ce taux s’applique aux travaux d’amélioration de la qualité énergétique du logement ainsi qu’à certains équipements de production d’énergie renouvelable. Le logement doit être achevé depuis plus de deux ans pour en bénéficier.

Les aides financières existent également au niveau local avec des dispositifs proposés par les collectivités territoriales (régions, départements, communes). Il est donc conseillé de se renseigner auprès de l’agence locale de l’énergie et du climat (ALEC) de la direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement (DREAL) ou d’un espace France Rénov’ pour connaître les aides spécifiques à chaque territoire.

Les critères d’éligibilité aux aides pour les travaux de rénovation

Pour bénéficier de ces aides financières, plusieurs conditions doivent être remplies :

  • les travaux doivent concerner une résidence principale construite depuis plus de 2 ans, voire 15 ans pour MaPrimeRénov’,
  • les travaux doivent être réalisés par un professionnel qualifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement),
  • les performances énergétiques des matériaux et équipements installés répondront à des critères précis, définis dans le cadre de chacun des dispositifs d’aides.

Au-delà de ces critères généraux, chaque aide possède ses propres conditions d’éligibilité relatives aux travaux, au type de logement ou aux revenus des ménages. Il est donc nécessaire de bien se renseigner sur les caractéristiques spécifiques de chacune des aides avant de faire appel à une entreprise pour réaliser les travaux.

Comment bénéficier des aides financières pour la rénovation énergétique ?

Pour bénéficier des différentes aides financières proposées pour la rénovation énergétique, il est conseillé de :

  1. Faire réaliser un diagnostic énergétique de votre logement afin d’identifier les travaux prioritaires,
  2. Sélectionner les travaux à réaliser en vérifiant leur éligibilité aux dispositifs d’aides,
  3. Trouver un professionnel qualifié RGE pour effectuer les travaux (consultez l’annuaire RGE disponible sur le site france-renov.gouv.fr),
  4. Demander et obtenir les devis des travaux auprès de plusieurs entreprises,
  5. Déposer une demande d’aide financière dans les délais requis selon les aides sollicitées.

Il est essentiel de respecter ces étapes pour être certain de pouvoir bénéficier des aides prévues par les différents dispositifs. Enfin, pensez également à mutualiser vos démarches pour obtenir plusieurs aides en complémentarité, dans la mesure du possible, afin d’optimiser le financement de vos travaux de rénovation énergétique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

9 + = 10

error: Content is protected !!