https://www.crossculturalsolutions.org/wp-content/uploads/2017/11/1-6.jpg
quelle banque pour crédit immobilier

Obtenir le meilleur crédit immobilier est certainement le Graal de toute personne qui envisage la construction ou l’achat d’un bien immobilier.

Mais alors, comment procéder? L’option la plus facile et même évidente serait de se tourner vers votre banquier qui a une bonne connaissance de votre situation financière. Seulement, vous gagnerez à procéder à une étude comparative avant de vous jeter à l’eau.

La banque est un acteur incontournable des projets immobiliers

Le projet immobilier est l’un des plus lourds que vous engagerez tout le long de votre vie. Alors naturellement, pour son financement, il faudra dans 99% des cas recourir à la banque pour obtenir un prêt immobilier. Pratiquement toutes les banques offrent ce type de crédit en raison de l’importance que revêt le besoin de se loger. Par ailleurs, les taux d’emprunt varient d’une banque à l’autre et selon les profils.

Avant d’introduire votre demande de prêt, vous devez vous poser un certain nombre de questions afin de mieux choisir votre banque. L’idée c’est de ne pas vous reposer totalement sur votre banque, mais d’étudier les taux pratiqués par les concurrents.

La meilleure option pour vous sera la banque qui offre des modalités plus flexibles avec un taux plus avantageux.

Bénéficiez des aides de l’État et obtenez un prêt sans apport

L’État sait à quel point il est difficile d’acquérir un bien immobilier, que ce soit par l’achat d’un bien déjà existant, en VEFA ou via la construction.

C’est pour cette raison que de nombreuses aides ont été mises en place pour soutenir les personnes dans le besoin. Mais, attention, vous vous en doutez, vous devez y être éligible.

Le PTZ+

Il s’agit d’un prêt au taux zéro qui vous permet de financer l’acquisition de votre bien immobilier sous forme de ressources. Il s’octroie dans le cadre de l’achat ou encore de la transformation d’un bien qu’il soit ancien ou neuf. Il s’accorde en fonction du montant de vos revenus, selon la zone où est situé le logement en cause et bien d’autres conditions.

Le prêt action logement

Vous pouvez en bénéficier si vous êtes salarié dans une entreprise du secteur privé ayant plus de 10 salariés. C’est un prêt offert au taux avantageux de 1 %.

Le prêt à l’accession sociale

Il s’adresse principalement au ménage les plus démunis afin de leur permettre de financer leur projet immobilier. Cette aide peut servir au financement total du projet.

Le plan épargne logement

Si vous disposez d’un plan épargne logement, vous pouvez vous en servir pour le financement de votre projet immobilier. Par ailleurs, la provision constituée n’est accessible qu’au bout de 4 ans et sous un plafond de 92 000 euros.

Le prêt immobilier fonctionnaire

Naturellement, il s’accorde aux fonctionnaires en guise de complément d’un autre prêt. Votre revenu ne doit par ailleurs pas atteindre un certain seuil.

Le compte épargne logement

Il vous donne droit à un crédit immobilier au taux préférentiel fixé par la banque.

Il existe bien d’autres aides que vous pourrez consulter afin de bénéficier d’un prêt immobilier dans les meilleures conditions possible.

Vers quelles banques vous tourner pour votre crédit immobilier ?

Obtenir un prêt sans apport personnel est le combat que mènent la plupart des personnes qui souhaitent acquérir un bien immobilier. Une opération rude, mais bel et bien réalisable quand vous avez des arguments solides et que vous recourez à la bonne banque. Elles sont d’ailleurs très ouvertes et disposées à aider les personnes en difficulté, sous condition d’un dossier solide et convaincant.

En plus des conditions parfois très rudes, les banques vous soumettront parfois à de nombreux contrôles. Pour vous aider dans le choix de la meilleure option, nous avons dressé une liste des banques habiletés pour accorder le Prêt Paris Logement. Ce prêt finance l’acquisition d’un bien qu’il soit neuf ou ancien, dans la ville de Paris. Nous avons choisis la ville de Paris pour exemple, mais ceci reflètera plus ou moins la situation au niveau national.

Vous pouvez l’obtenir auprès des établissements suivants :

  • Crédit Agricole ;
  • Banque postale ;
  • Arkéa ;
  • Banques populaires ;
  • Crédit foncier ;
  • Crédit industriel commercial (CIC) avec Iberbanco ;
  • Le Crédit lyonnais ;
  • Crédit coopératif ;
  • Chalus ;
  • BNP Paribas ;
  • Crédit du nord ;
  • Caisse d’épargne Île-de-France ;
  • Société Générale
  • Crédit Mutuel ;
  • Société financière pour l’accession à la propriété (SOFIAP).

Dans quels cas la banque peut-elle vous refuser un prêt ?

Plusieurs situations peuvent entrainer le refus de la banque de vous accorder un prêt. En effet, pour limiter le risque de perdre des fonds, les professionnels étudient minutieusement votre situation financière ainsi que l’historique de vos transactions. Les cas de figure les plus en vue sont :

La précarité financière : si vous êtes en CDD ou que vous avez une situation professionnelle instable, la banque juge élevé le risque de vous prêter de l’argent. L’accès au crédit immobilier peut vous être difficile dans ce cas.

La situation d’auto-entrepreneur : si vous travaillez à votre propre compte, vous êtes considéré comme un profil à risque du fait que votre activité peut chanceler à tout moment. Si vous en avez la possibilité, basculer sur le régime d’une SAS ou d’une SARL pourra rassurer votre établissement bancaire.

Une absence de garanties : l’assurance vie, un nantissement, tels sont quelques garanties que recherchent les banquiers lorsque vous introduisez un dossier de crédit immobilier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 7 = 3

error: Content is protected !!