https://www.crossculturalsolutions.org/wp-content/uploads/2017/11/1-6.jpg
travaux rafraichissement maison

Rafraîchir sa maison sans climatisation peut sembler difficile, voire inatteignable, mais il s’agit pourtant d’un souhait réalisable, au prix de certains travaux de rénovation. Ce choix permet non seulement de réduire la facture d’électricité, mais également d’être plus respectueux de l’environnement et de respecter les normes RT 2012 et RE 2020. Voici les 5 travaux recommandés afin de rafraîchir votre maison sans climatisation.

Remplacer l’isolation des combles

Le meilleur moyen pour refroidir sa maison est d’empêcher la chaleur de rentrer. Cette lapalissade est néanmoins une vérité qu’il ne faut surtout pas négliger. En effet, les particuliers ont tendance à se focaliser sur la production de froid alors que le problème d’un logement trop chaud est plus logiquement lié à la chaleur.

Le meilleur moyen afin d’empêcher la chaleur de rentrer dans votre logement est d’installer une isolation des combles très performante. C’est en effet par la toiture que l’essentiel de la chaleur entre dans une maison. En installant une isolation très efficace, on ralentit la progression de la chaleur dans le bâtiment et lorsque la nuit tombe, le logement n’est pas chaud.

Pour parvenir à cet objectif, il faut installer une forte épaisseur d’un isolant ayant une très forte inertie (ou déphasage). Il s’agit essentiellement de la ouate de cellulose, de la laine de bois et de certains autres isolants biosourcés.

Si vous souhaitez rafraîchir votre maison sans climatisation, il faudra ainsi éviter les isolants synthétiques, comme les laines minérales ou, bien pire, le polyuréthane.

Une fois les combles isolés, vous pouvez aller plus loin en installant également une isolation par l’extérieur (ITE)sur vos murs.

Opter pour du double ou triple vitrage

Si votre maison ou votre appartement possède un vitrage très ancien, une rénovation des fenêtres vous sera d’une grande utilité.

Pour rafraîchir votre maison sans climatisation, il faudra envisager l’installation de menuiseries double vitrage ou, encore mieux, du triple vitrage.

Le vitrage est le complément idéal d’une nouvelle isolation, car il regarde le point faible thermique que sont les fenêtres, tant en hiver qu’en été.

Un vitrage de bonne qualité permettra de ne pas laisser entrer trop de chaleur, notamment dans les pièces situées au sud. Il faut toutefois veiller à ne pas trop empêcher la chaleur de rentrer, car le vitrage est une source de chaleur naturelle et gratuite en hiver.

Si vous souhaitez remplacer votre vitrage vous pouvez obtenir des subventions de la part des pouvoirs publics, après travaux ou avant, en incluant le devis des travaux à votre dossier de demande d’aide.

Installer des volets performants

Une astuce toute simple pour rafraîchir votre maison est de fermer les volets des fenêtres les mieux exposées durant la journée. Le soleil réchauffera ainsi moins les pièces concernées.

Il faut cependant, pour parvenir à de bonnes performances, bénéficier de volets modernes et efficaces.

Si vous possédez des volets en bois de bonne qualité, ces derniers pourront être suffisant pour empêcher le plus gros de la chaleur de rentre dans votre maison.

Toutefois, nous recommandons des volets roulants en aluminium avec mousse isolante à l’intérieur. Si l’alu n’est pas un aussi bon isolant que le bois, ces volets sont généralement plus hermétiques que les modèles battants classiques et réduisent significativement l’entrée d’air chaud entre le volet et la fenêtre.

Il va sans dire que cette astuce pour rafraîchir votre maison en vaut que si les fenêtres sont également fermées derrière les volets.

Créer un puits canadien

Le puits canadien permet de refroidir votre maison, il ne s’agit plus ici de faire barrage à la chaleur. Ce système repose sur la mise en place d’une canalisation de ventilation qui relie votre logement à un point au niveau de sol, éloigné de la construction.

La canalisation, d’un diamètre important, doit être enterrée le plus profondément possible. L’air qui y circule est refroidi par la fraîcheur naturelle de la terre et se diffuse ensuite dans le logement en le refroidissant. L’air étant plus froid que celui de votre maison et de l’extérieur, il est naturellement aspiré vers le logement, évitant ainsi d’utiliser une ventilation électrique.

Cette astuce pour rafraîchir votre maison est réversible et fonctionnera comme un chauffage naturel en hiver. En effet la terre en hiver a une température supérieure à celle de l’air, ce qui permet de réduire la facture de chauffage.

Notez cependant qu’un puits canadien est une technique qui nécessite un certain savoir-faire pour être performante, il faut donc bien sélectionner le professionnel qui réalisera les travaux.

Réorganisez votre maison

Les logements anciens n’étaient pas nécessairement situés et planifiés pour favoriser le rafraîchissement. Rafraîchir sa maison était peu important et dans les dernières décennies, la clim s’en occupait, Aussi les maisons sont souvent mal exposées, ou au contraire, trop bien exposées au sud. On remarque souvent que, dans l’ancien, les pièces que l’on souhaiterait fraîches sont les plus chaudes.

Si vous réalisez une rénovation de grande ampleur dans votre logement, vous pouvez envisager de modifier l’emplacement des pièces et de mieux planifier l’exposition des pièces qui doivent rester fraîches.

On recommande ainsi de situer les chambres du côté est ou sud-est. De cette manière, elles bénéficieront du soleil matinal, mais ne subiront pas la brûlure du soleil après midi. À la nuit tombée, les chambres seront bien plus fraîches que le reste de la maison et permettront un bien meilleur sommeil.

Il reste néanmoins que ce genre de travaux nécessite une rénovation très profonde car il faut déplacer de nombreuses gaines techniques et peut-être des ouvertures.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 + 7 =

error: Content is protected !!