https://www.crossculturalsolutions.org/wp-content/uploads/2017/11/1-6.jpg
tapisserie chambre mur

Après quelques années de désamour, le papier peint fait un retour remarqué sur le devant de la scène déco  – et pour cause ! Ce revêtement mural offre une grande variété de choix en matière de motifs et de coloris, et il se révèle étonnamment malin pour remodeler l’espace – en particulier dans la chambre à coucher. Encore faut-il savoir sur quel mur de la chambre poser la tapisserie ! On vous explique tout.

La tapisserie dans la chambre parentale

En règle générale, on pose la tapisserie sur le mur de la chambre qui accueille le lit – le plus souvent, celui qui fait face à la porte d’entrée. Dans une chambre parentale bénéficiant de beaux volumes, on l’applique aussi sur l’un des murs perpendiculaires. Cela permet de créer un cadre à la fois intime et cosy, sans surcharger la pièce visuellement. Pensez toujours à tenir compte de la lumière naturelle : le mur perpendiculaire à celui de la fenêtre bénéficie d’un éclairage intéressant, qui mettra parfaitement un motif en valeur. C’est l’occasion d’opter pour un motif texturé ou pour une finition métallisée. En matière de coloris, privilégiez les couleurs neutres ou un motif dominé par le bleu, couleur paisible par excellence. Si vous préférez les couleurs chaudes telles que le rouge ou le jaune, évitez les nuances très dynamisantes. Misez plutôt sur des teintes terreuses comme le terracotta ou la couleur ocre.

La tapisserie sur le mur de la chambre : l’alliée des petits espaces

Le papier peint est une option particulièrement futée pour agrandir une petite pièce. L’astuce, c’est de poser la tapisserie sur le mur opposé à la porte d’entrée. Osez les coloris sombres, qui donnent de la profondeur, associé à une peinture claire pour booster la luminosité. Dans une pièce un peu basse de plafond, misez sur les rayures, qui créent un joli mouvement ascendant. L’autre option pour donner de la profondeur consiste à adopter un papier peint panoramique. Car contrairement aux idées reçues, un motif XXL agrandit visuellement un petit espace. Pour réussir votre effet, oubliez la tête de lit, et optez pour un simple sommier. Préférez également deux suspensions et de simples tablettes à la traditionnelle table de chevet accessoirisée de sa lampe à poser. Ce parti-pris vous autorise une grande liberté au moment de l’achat de votre matelas : vous pouvez vous autoriser un Queen Size tout en conservant un espace aérien et agréable à vivre.

La tapisserie que le mur de la chambre : osez l’originalité !

Recouvrir intégralement le mur de la chambre de papier peint n’est pas une obligation. Une option classique consiste à créer un soubassement en bois associé à un papier peint. Dans ce cas, on recouvre généralement les quatre murs de la pièce. Ce type de pose crée un effet enveloppant très douillet, idéal pour une pièce dédiée au repos. Vous pouvez également vous essayer à des poses plus audacieuses, par exemple en posant le papier peint au plafond. Le papier peint peut également simplement encadrer le lit. Une variante intéressante consiste à créer un effet baldaquin en posant un lé au niveau de la tête de lit, et en le prolongeant au plafond, au-dessus du lit.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

95 − = 94

error: Content is protected !!